• Vessel 1

  • Profil du conseil d'administration de Marine Atlantique S.C.C.


    Mandat de la société

    Offrir un service traversier sûr, écologique et de qualité de manière fiable, courtoise et économique entre l’île de Terre-Neuve et la province de la Nouvelle-Écosse. 

    Marine Atlantique offre deux liaisons. La première liaison est un service traversier quotidien de 96 milles marins maintenu à longueur d’année entre Port aux Basques à Terre-Neuve-et-Labrador et North Sydney en Nouvelle-Écosse. La seconde liaison est un service traversier de 280 milles marins entre Argentia à Terre-Neuve-et-Labrador et North Sydney en Nouvelle-Écosse effectué trois fois par semaine, de la mi-juin à la fin de septembre. 

    Rôles et responsabilités

    Le conseil délègue certaines de ses responsabilités à la direction et se réserve certains pouvoirs pour lui-même. Les principales responsabilités du conseil sont réparties dans les catégories suivantes : 

    • Adoption et suivi des processus et des plans de la planification stratégique et opérationnelle;
    • Nomination, suivi et compensation de la haute direction, à l'exclusion du président et chef de la direction;
    • Suivi et évaluation de la performance du chef de la direction et recommandations sur la base de cette évaluation à l'actionnaire;
    • Supervision de la gestion des risques de l'entreprise;
    • Établissement et maintien de l'intégrité, de l'éthique et de la responsabilité sociale de Marine Atlantique S.C.C.;
    • Supervision de l'intégrité du système de l'information de gestion et du contrôle interne;
    • Communication efficace avec les parties prenantes;
    • Établissement et maintien de pratiques de gouvernance efficaces. 

    Défis, enjeux et initiatives

    En 2010-11, Marine Atlantique a ajouté deux nouveaux navires à sa flotte. La satisfaction des clients s'est accrue avec la nouvelle flotte et la société a mis l'accent sur l'amélioration continue du service à la clientèle. 

    En 2012, les principaux projets de Marine Atlantique étaient axés sur les améliorations des trois ports afin de faciliter et d'améliorer la circulation et rehausser la fiabilité du service. 

    Au cours des dernières années, Marine Atlantique a dû faire face au changement de la composition de l'achalandage, soit la baisse de l'achalandage de passagers et l'augmentation de l'achalandage commercial. 

    Dans le but de réaliser des économies d'exploitation continue et d'élaborer un financement durable à long terme, Marine Atlantique se concentre sur la façon dont elle gère ses activités en rehaussant l'efficacité des coûts grâce à l'amélioration des processus commerciaux et à l'élaboration de stratégies de limitation des coûts. 

    L'amélioration de la culture de la sécurité à travers toute l'organisation avec un accent sur la sécurité mis dans tous les aspects de ses opérations constitue une des initiatives clés.

    Valeurs fondamentales, attributs, compétences et expérience

    Les administrateurs doivent s'acquitter de leurs devoirs et de leurs responsabilités et interagir avec les autres personnes de façon à favoriser les valeurs d'entreprise de la société qui s'appliquent à tous les employés de Marine Atlantique. Voici les valeurs d'entreprise de Marine Atlantique : Sécurité, intégrité, excellence, travail d'équipe et engagement. 

    Sécurité

    La protection des gens, de la propriété et de l'environnement constitue notre priorité absolue. L’excellence dans la gestion de la performance en matière de santé, sécurité et environnement est essentielle à notre durabilité et aux succès commerciaux à long terme. 

    Intégrité 

    Nous disons ce que nous pensons, nous pensons ce que nous disons et nous faisons ce que nous disons. L’honnêteté et la crédibilité pavent la voie à l’engagement. Nos actions vont toujours dans le sens de nos affirmations. La réputation de notre société dépend de notre comportement éthique dans toutes nos actions.

    Excellence 

    Nous sommes passionnés au sujet de nos clients internes et externes et de nos services. Nous sommes fiers de ce que nous faisons et nous avons pris l'engagement d'améliorer continuellement la manière dont nous menons nos activités par l’innovation et le partage de l’information. Nous mettons toujours l'accent sur les besoins de nos clients internes et externes et nous sommes dévoués à satisfaire leurs besoins avec un sentiment d’urgence.

    Travail d’équipe

    Nous nous venons en aide mutuellement. Travailler ensemble rapporte toujours de meilleurs résultats. 

    Engagement

    Nous avons tous la responsabilité de notre rendement et du succès de l’entreprise. Nous comprenons notre engagement mutuel entre employés et envers les clients.

    En plus des valeurs d'entreprise de Marine Atlantique applicables aux employés et aux administrateurs de Marine Atlantique, chaque administrateur doit posséder les attributs, les compétences et l'expérience suivants :

    Jugement éclairé

    La capacité de fournir des conseils sages et réfléchis, d'analyser, de poser les questions pertinentes au niveau stratégique, d'examiner les perspectives des différentes parties prenantes, de comprendre les situations et les problèmes en abordant les questions sous-jacentes.

    Responsabilité 

    Démonstration de normes élevées reliées à l'éthique et à l'intégrité, être prêt à agir et assumer la responsabilité des décisions du conseil d'administration, satisfaire aux responsabilités énoncées dans la loi, les règlements et les règles du conseil, se considérer au service des intérêts des Canadiens.

    Impact et influence

    La prise de conscience de l'impact des questions, des politiques et des décisions de l'organisation sur les préoccupations et l'intérêt du public. La capacité d'être sensible aux besoins différents et aux objectifs de multiples parties prenantes et d'agir pour convaincre ou influencer les autres afin d'avoir un impact ou un effet spécifique.

    Littératie en matière financière

    La capacité de lire et d'analyser des états financiers.

    Politique publique

    Expérience ou connaissance de la politique publique.

    Compétences, connaissances et expérience spécifiques

    Dans l'ensemble, le conseil d'administration doit être composé de personnes qui possèdent un mélange représentatif et un équilibre de compétences, connaissances et expérience. Les compétences et l'expérience spécifiques réunies dans le conseil, mais pas nécessairement pour chaque administrateur, doivent inclure les domaines suivants :

    Ressources humaines – Vaste expérience et expertise dans la gestion des fonctions de ressources humaines et les relations de travail d'une société.

    Finances – L'expertise financière et l'expérience afin de posséder les compétences nécessaires pour satisfaire les exigences du Comité de vérification (c.-à-d. CG ou équivalent). 

    Relations publiques, avec le gouvernement et les intervenants – Une compréhension des fonctions gouvernementales et de la politique publique. La capacité de comprendre et de considérer les intérêts des différentes parties prenantes y compris des clients dans le processus de prise de décision. 

    Transport et industrie maritime – Une compréhension de la gestion des navires et des opérations maritimes. Connaissance et compréhension de l'industrie du transport, y compris le camionnage et la compréhension des activités de tourisme et d'accueil. 

    La connaissance des communautés locales dans lesquelles Marine Atlantique mène ses activités serait considérée un atout. Ces communautés comprennent : Port aux Basques et Argentia, à Terre-Neuve-et-Labrador ainsi que North Sydney, en Nouvelle-Écosse. 

    Représentation

    La représentation du conseil se compose d'une gamme diversifiée de compétences. Une représentation continue doit inclure l'expertise maritime, juridique, en ressources humaines, en satisfaction des consommateurs/marketing, des changements organisationnels et de la gestion de la transformation. 

    Le conseil doit refléter la représentation régionale locale et l'équilibre entre les sexes. 

    Conditions de travail

    Voici les conditions de travail du conseil :

    a) Réunions

    • Quatre réunions régulières du conseil par année, une fois par trimestre en mars, juin, septembre et en décembre ainsi qu'une réunion annuelle de planification stratégique et une assemblée publique annuelle;
    • Des réunions en conférence téléphonique sont requises de temps à autre;
    • Les réunions ont généralement lieu au siège social à St. John’s, Terre-Neuve-et-Labrador.

    b) Allocation de temps annuel

    • En moyenne, les administrateurs doivent compter environ 10 à 12 jours de réunions, plus le temps de déplacement et le temps de préparation;
    • Le président du conseil doit prévoir environ 20 jours plus le temps de déplacement et de préparation;
    • Un président d'un comité doit être disponible pour une période supplémentaire de 5 à 6 jours.

    c) Travail du comité

    • Le conseil d'administration a délégué certaines responsabilités à trois comités :
      • Comité des ressources humaines et de la gestion des pensions
      • Comité de vérification et de gestion du risque
      • Sécurité, comité de gouvernance et de responsabilité de la société
    • Un administrateur est nommé président pour chaque comité par le président du conseil, en fonction de son expérience et de ses connaissances;
    • Tous les administrateurs sont tenus de siéger sur un comité et peuvent siéger sur deux comités. 

    d) Code de déontologie 

    En plus de la Loi sur les conflits d'intérêt et les lignes directrices en matière d’éthique et d’activités politiques à l’intention des titulaires de charge publique tel que décrit dans Pour un gouvernement responsable, les administrateurs sont tenus de se conformer aux lignes directrices sur les conflits d'intérêts et du code de déontologie du conseil d'administration de Marine Atlantique.

    e) Rémunération et dépenses

    Les administrateurs reçoivent une rémunération par jour tel que stipulé dans Lignes directrices concernant la rémunération des titulaires à temps partiel nommés par le gouverneur en conseil dans les sociétés d'État, ainsi que les dépenses approuvées par le conseil, conformément aux lignes directrices sur les dépenses de Marine Atlantique.